une part de Japon pour le goûter

Nombreuses furent mes excursions au coeur du China Town de Londres. Mes premiers pas dans ce dédale ressemblaient plus à une intrusion dans une communauté à la culture culinaire peu ragoutante, à mon goût. Vînt alors l’initiation, entre autres, au célèbre poulet à l’ananas et surtout, aux daifuku mochi: une boule à la texture singulièrement gluante et au coeur rempli de pâte de haricots rouges. S’est alors installée la tradition d’acheter un paquet de ces fameuses petites choses aussi souvent que possible.

Une fois loin de l’effervescence Asiatique, j’étais pourtant en possession d’une conserve de cette délicieuse pâte que je n’avais pas résisté à ramener avec moi. Faute d’ingrédients adéquats, de matériel et de savoir-faire pour réaliser les petites pâtisseries, je me suis lancée à la recherche de gâteau à base de cette pâte divine nommée Azuki, ou pâte de haricots rouges.

Ainsi, avec la combinaison d’un classique mais indémodable fondant allié à la singularité de cette ingrédient Asiatique , nous avons découvert le fondant à l’Azuki. En quelques mots: un petit goût de crème de marron, une texture unique entre mousse et fondant qui ne donne qu’une envie: en reprendre!

Quelques ingrédients suffiront pour un moule à cake ou un moule d’environ 15cm de diamètre, ici coupé en carrés:

-500gr de pâte d’haricots rouges sucrée (trouvable dans les commerces asiatiques, parfois dans les supermarchés au rayon du monde, ou bien sur internet)

-125gr de beurre

-4 oeufs 

-2 cuillères à soupe de farine

-1 cuillère à soupe d’extrait de vanille

 

Préchauffer le four à 180°C.

Mélanger la pâte de haricots avec le beurre fondu.

Ajouter lzq jaunes d’oeufs, puis la farine.

Monter les blancs en neige ferme puis les incorporer au mélange.

Verser dans un moule beurré et fariné, et faire cuire 35 minutes.

Laisser refroidir, servir de préférence frais.

 

C’est tout, le plus dur étant de trouver l’Azuki!
PS: Eviter de dévoiler le nom de l’ingrédient mystère avant que vos convives y aient mordu dedans, cela risquerait de les priver d’une belle découverte!

Laisser Un Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>