comme tout droit sorti d’un dessin animé

menu, lisse, à l’apparence simplissime bien que distinct, cette petite pâtisserie des Midlands anglais n’a rien, mais alors vraiment rien, à envier aux plus « royaux » de ses confrères, dont l’imposant Victoria sponge.

Successivement à base de pâte feuilleté, confiture de fraise et nappé de crème; regorgeant de confiture d’abricot avec un soupçon de fleur d’oranger; le Bakewell tart a connu quelques adaptations au fil du temps pour finir avec cette version  qui combine pâte brisée, confiture de framboise, couche d’amande, glaçage immaculé et biensûr, cerise sur le gâteau!

Pour 5 tartelettes ou une tarte de 22 cm de diamètre:

Pour les plus courageux qui font la pâte eux-mêmes:
-175gr de farine 
-une pincée de sel
-2 cuillères à soupe de sucre semoule
-115gr de beurre coupé en dés
-1 jaune oeuf combiné à 2 cuillères à soupe d’eau froide
-2 cuillères à soupe de confiture de framboise

Pour la garniture:
-60gr de beurre mou
-60gr de sucre semoule
-1 oeuf à température ambiante
-30gr de farine
-1 cuillère à café de levure chimique
-50gr de poudre d’amande
-quelques gouttes d’extrait d’amande

Pour le glaçage:
-100gr de sucre glace tamisé
-1 cuillère à café de jus de citron
-environ  1 cuillère à soupe d’eau froide

-quelques cerises glacées
Commencer par la pâte en tamisant la farine, le sucre et le sel dans un saladier. Ajouter le beurre et mélanger du bout des doigts pour former un mélange « sableux ».  Incorporer le jaune d’oeuf et un peu d’eau en cas d’obtention d’une pâte trop séche, qui s’effrite. Envelopper de film alimentaire et réfrigérer 20 minutes.

Etaler la pâte au rouleau et disposer dans le(s) moule(s). Piquer à la fourchette et recouvrir le fond de confiture. Disposer au frais.

Préchauffer le four à 180°C en laissant la plaque à l’intérieur.

Dans un saladier, mélanger le beurre, le sucre, l’oeuf, la farine, la levure, la poudre et l’extrait d’amande à l’aide d’une cuillère en bois ou d’un mixeur électrique. En recouvrir la couche de confiture et enfourner 10 minutes.

Une fois dorée et ferme, retirer du four et laisser refroidir avant de démouler.

Mélanger le sucre glace, le jus de citron et l’eau jusqu’à obtention d’une pâte onctueuse. En recouvrir les pâtisseries avant de disposer une demie cerise glacée au centre.

Déguster tiède ou à température ambiante.

 

*La version abricot/eau de fleur d’oranger m’inspire bien mais ce sera sans doute pour une prochaine fois pour un goûter tout en douceur.

Laisser Un Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>