le dessert qui attise les convoitises

Cette couronne de meringue légère regorgeant de crème et de fruits doit son nom à la danseuse Russe Anna Pavlova, dont le tutu semble en être l’inspiration. Entre délice et délicatesse, ce dessert à de quoi faire l’objet d’un débat entre la Nouvelle-Zélande et l’Australie pour savoir qui en est le créateur.

Prenez part au combat Pavlova.

Photos en hâte, plus que décevantes.. avec mes excuses!

C’est un dessert relativement simple mais qui demande de la patience, beaucoup de patience. Toute la difficulté réside dans la cuisson de la meringue qui doit avoir une surface croquante et un coeur fondant, et doit être réalisée la veille.

Pour des pavlovas individuelles, compter environ 1 oeuf par tête.
Pour une dizaine de convives il vous faudra donc:
-9 blancs d’oeufs
- 500gr de sucre semoule
-1/4 cuillère à café de crème de tartre

Préchauffer le four à 140°C.

Dans un grand saladier, battre les blancs d’oeufs.

Lors de la formation de becs d’oiseau peu fermes, commencer à ajouter le sucre et la crème de tartre trés progressivement.

Continuer à battre jusqu’à obtention d’une surface brillante et assez ferme.

Former de petits nids sur une plaque de cuisson recouvert de papier sulfurisé.

Enfourner et abaisser immédiatement la température du four à 100°C.

Laisser cuire 1h30, aprés quoi, entrouvrir la porte du four à l’aide d’une cuillère en bois et laisser toute une nuit.

Place à la crème chibouste, qui consiste en une crème patissière mélanger à de la chantilly:
-4 jaunes d’oeufs
-100gr de farine
-200gr de sucre
-1L de lait
-1 gousse de vanille

Faire tiédir le lait avec 100gr de sucre et la gousse de vanille fendue.

Dans un saladier, blanchir les jaunes avec le sucre restant. Ajouter la farine.

Verser environ 1 verre du lait chaud sur le mélange en remuant, puis reverser le tout dans la casserole.

Faire épaissir à feu doux sans cesser de remuer.

Laisser refroidir plusieurs heures.

Réaliser ensuite la chantilly, ici non sucrée pour contrer le sucre de la meringue:
-1 brique de crème liquide entière réfrigérée

Placer un saladier de préférence en verre, au congélateur pendant au minimum 2h avant la préparation.

Verser la crème dans le saladier et monter au batteur électrique jusqu’à obtention d’une chantilly.

Mélanger alors délicatement à la crème pâtissière froide.

Réserver au frais.

Enfin, 2 à 4h avant le service, dresser les pavlovas:

Dans chaque petits nids, disposer une dose généreuse au centre.

Parsemer de fruits frais, rouges ou jaunes selon les gouts, ou décongelés de la veille, ou encore de zestes.

Saupoudrez de sucre glace.

Servir frais aprés un gros repas… Ca se mange sans faim!

Laisser Un Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>