Ce n’est pas le temps des mariages, ni celui des baptêmes mais c’est toujours le moment de croquer dans un chou aux allures de cygne

Une gourmandise tout en délicatesse

 Des petits cygnes remarqués lors d’un concours de pâtisserie télévisé ont suffit à faire changer mon gâteau hebdomadaire en atelier mignardises.
Détrompez-vous, une envolée sauvage n’est pas si compliquée à réaliser.

Tout commence avec une simple pâte à choux, comme j’ai déjà eu l’occasion d’en faire et qui ne rate jamais. Un de mes premiers articles, pour dire! (Avec cette recette vous pourrez réaliser une douzaine de cygnes).
A l’aide d’une poche à douille fine, réaliser la tête et le cou du cygne sur une plaque revêtue de papier sulfurisé. Puis réaliser un chou un rien allongé.

Une fois cuit selon la recette, ôter le chapeau du chou et former des ailes en le couper en deux ou les taillant. Délicatesse est le mot d’ordre.

Une fois des diverses pièces prêtes à être assemblées, passer à la chantilly maison:
-500ml de crème entière liquide
-200gr de sucre glace
Passer un saladier de préférence en verre dans le congélateur pendant au moins 1h30 avant préparation.
Y verser la crème liquide entière bien fraîche.
Battre au batteur électrique jusqu’à obtention d’une chantilly, ajouter progressivement le sucre glace tamisé en continuant de battre jusqu’à ce que la crème soit bien ferme.

Glisser le cou du cygne dans le demi-chou formant le corps, recouvrir le creux de chantilly, disposer les ailes sur le dos. Saupoudrer de sucre glace et c’est déjà prêt!

 


Laisser Un Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>