Le grand classique de Noël

Armée de patience, je me lance dans la confection d’une maison en pain d’épices

 Plus souvent objet de décoration que de gourmandise, la maison en pain d’épices est LA pièce des fêtes de fin d’année! Compte tenu la nécessité de solidité, le biscuit doit être relativement dur, mais cela ne gâche rien à son odeur et au plaisir de construire et de décorer la maison devant laquelle on a passé des heures.
Vite, il est encore temps!

La tout aussi long quête d’une recette fiable ne fût pas vaine:
issue d’un site de recettes américaines, ce pain d’épices de construction allie fermeté et moelleux pourvu que la pâte soit assez épaisse.

Selon les goûts, les proportions d’épices peuvent être modifiées comme je l’ai fait (comme suit)

En voici traduction et conversion, pour une maison à étage:
-840 gr de farine
-1 cuillère à soupe de cannelle

-2 cuillères à soupe de gingembre
-1 1/2 cuillère à café de levure chimique
-1 cuillère à café de sel
-340 gr de beurre mou
- 330 gr de sucre
- 3 oeufs
- 250 gr de mélasse

Dans un récipient, tamiser et combiner farine, épices, levure et sel.

Dans un graaaaand saladier, blanchir le beurre mou avec le sucre au batteur électrique.
Ajouter les oeufs un à un,
puis la mélasse.

Incorporer le mélange sec au beurre, en 4 fois.

Bien mélanger jusqu’à obtention d’une pâte homogène.

Diviser la pâte en 6 et les emballer dans du papier film.
Réfrigérer 6h.

Une fois durcis, travailler les portions sur un plan fariné et/ou du papier sulfurisé.
Il est temps de découper portes et fenêtres selon un patron préalablement dessiné.

Enfourner 15 minutes dans le four préchauffé à 190°C.

Laisser refroidir sur la plaque.Laisser durcir quelques heures, voire une nuit, avant de passer à la construction.Pour assembler les différents murs, je vous conseille de les fixer les uns aux autres gràce à un caramel, puis de les rec
ouvrir de glace royal pour conserver l’authenticité et l’effet neigeux:
-2 blancs d’oeuf
-environ 350 gr de sucre glace

Décorer de bonbon, petits sujets, sucre glace, sucre d’orge ….
Quelques suggestions:
pour les fenêtres, des feuilles de gélatine
pour les décorations de noël, de la pâte à sucre
pour la fumée de la cheminée (absente des photos), de la barbe à papa
pour les lumières une guirlande électrique à pile installée le long d’un soliflore,
pour les ombres, … des silhouettes découpées dans du papier noir… oui j’avoue, je n’ai pas trouvé d’alternative comestible.

La maison en pain d’épices à étage, voilà un défi à relever!


Joyeux Noël 

Laisser Un Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>